Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Djurdjura Club de Boghni

Chelsea a éteint le Barça

25 Avril 2012 , Rédigé par dcboghni.over-blog.com

Quand Messi va, c'est bien connu, le Barça est injouable. Mais quand le petit génie n'est pas décisif, à l'image de son penalty raté - LE tournant du match -, alors l'équipe catalane devient vulnérable. En tout cas plus humaine. Les hommes de Pep Guardiola ont certes marqué deux buts mais cela ne leur a pas suffi pour éliminer une formation de Chelsea qualifiée grâce à son immense courage (2-2). Non seulement les Blues ont dû comme à l'aller déployer d'infinis efforts défensifs mais ils ont cette fois évolué pendant presque une heure en infériorité numérique. Et le but sublime de Ramires juste avant la pause a longtemps été un rempart insubmersible. Une véritable pépite d'or avant que Torres ne porte l'estocade lors des ultimes secondes, enterrant du même coup la possibilité de vivre un Clasico à l'Allianz Arena. Après sa finale perdue de 2008 face à Manchester United, les Londoniens auront une nouvelle chance de soulever la Coupe aux grandes oreilles le 19 mai à Munich, face au Real ou au Bayern, qui doit y croire encore davantage...

Le Barça a mené 2-0...

Blessés, Gary Cahill (12e) et Gérard Piqué (25e) ont vite quitté l'arène enflammée du Camp Nou.Dans l'ère moderne, les confrontations entre Barcelone et Chelsea ont toujours été survoltées. Ce duel particulièrement tendu n'a pas dérogé à la règle. Avant même le premier but, inscrit à la 35e minute, la partie avait déjà connu son lot de rebondissements. Blessés, Gary Cahill (12e) et Gérard Piqué (25e) ont vite quitté l'arène enflammée du Camp Nou. Juste avant l'expulsion de John Terry, le Barça a mis les compteurs à zéro grâce à l'ouverture du score de Busquets (37e, 1-0), parfaitement servi par Cuenca, la surprise du chef. Fissuré, le mur londonien a failli s'écrouler  dans la foulée avec le deuxième but catalan, l'oeuvre d'Iniesta sur une passe millimétrée de Messi (43e, 2-0).

... mais Messi a raté un penalty

Alors que le Barça avait renversé la vapeur et que l'on ne donnait pas cher de la peau des Blues, les hommes de Di Matteo sont repassés devant au meilleur moment, grâce à un but extraordinaire de Ramirès. Idéalement lancé par une passe lumineuse de Lampard, le Brésilien a lobé Valdès d'une balle piquée somptueuse (45e, 2-1). Mais il restait encore 45 minutes à tenir face aux félins catalans. Et pour eux, rien ne fut simple. Même quand l'arbitre accorda un penalty généreux pour une petite faute de Drogba sur Fabregas. Messi, pas verni à Stamford Bridge puis dans l'ombre face au Real, a envoyé un missile sur la transversale de Cech (48e). Maudit, l'Argentin a en plus trouvé le poteau de Cech à la 83e... Rien ne lui a réussi lors de cette seconde période verrouillée à double tour. Face à dix défenseurs, le Barça a manqué d'imagination, de génie justement. Et comme si cela ne suffisait pas, c'est le frais Fernando Torres, suppléant de Drogba, qui a éteint les derniers espoirs catalans, d'une contre-attaque meurtrière. En trois jours, le FC Barcelone a perdu la Liga et la Ligue des Champions. Une triste sortie pour une équipe qui reste malgré tout très au-dessus du lot.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article